Attention au monoxyde de carbone !

Publié le par Evenements-tv

attention_aux_intoxications_par_le_monoxyde_de_carbone.jpg

Comme chaque année, le ministère de la Santé mène une campagne de prévention des risques liés au monoxyde de carbone. Depuis trente ans, le nombre d'intoxications baisse régulièrement, mais on déplore encore chaque année, en France, une centaine de décès dus à ce gaz inodore et très toxique.

 

Invisible et non irritant

L'intoxication au monoxyde de carbone résulte d'un défaut de combustion des appareils de chauffage, que ce soit au bois, au charbon, au gaz, à l'essence, au fuel, à l'éthanol... Près d'une fois sur deux, c'est la chaudière qui est en cause. Elle laisse s'échapper un gaz qui passe totalement inaperçu et qui vient pourtant faire des ravages dans l'organisme.

 

Les bons gestes de prévention pour ne pas être asphyxié

D'abord faites vérifier et entretenir votre installation de chauffage et de production d'eau chaude (n'attendez pas l'hiver, soyez préventif !) ainsi que vos conduits de fumée.

Tous les jours pensez à aérez vos pièces pendant au moins dix minutes et maintenez en bon état vos systèmes de ventilations. Surtout, n'obstruez pas les entrées et sorties d'air.

Enfin, prenez le temps de lire les correctement les consignes des appareils de chauffage.

 

Les symptômes dû au monoxyde de carbone : réagir vite !

L'intoxication se manifeste par des maux de tête, des nausées, des vomissements...

Dans ce cas il faut vite ouvrir les fenêtres et arrêtez si possible les appareils à combustion.

Sinon évacuer les locaux et appeler les secours.

 

Publié dans Emissions

Commenter cet article