L'eco-prêt à taux zéro suite...

Publié le par Evenements-tv

logo-copie-1Choisir le bon "bouquet"

 

Comme pour les chaînes câblées de la télévison, l'éco-prêt est accordé pour un "bouquet" de travaux, pas question de le demander pour un simple changement de fenêtres ! Vous devez choisir au moins deux catégories différentes de travaux qui, réalisées ensemble, optimiseront l'efficacité énergétique de votre logement. Autrement dit, si vous changez les fenêtres, il faudra, dans la foulée, isoler les murs. Sept grandes catégories existent, liées à l'isolation, au chauffage, à la production d'eau chaude, aux sanitaires et à l'assainissement non collectif.

 

Bon à savoir : Votre "bouquet" peut aussi être composé par un bureau d'études thermiques qui préconise les travaux nécessaires pour atteindre un niveau de performance globale fixé en fonction des caractéristiques initiales du logement (qui doit avoir été construit après le 1er janvier 1948)

 

Où vous renseigner ?

 

Vous trouverez le guide "l'Eco-prêts à taux zéro" et les formulaires à télécharger pour la demande de prêt sur www.developpement-durable.gouv.fr ou le site de l'ADEME www.ademe.fr

 

Les autres aides durables

 

Outre une TVA à 5,50 %, vous pouvez aussi bénéficier d'autres aides pour financer vos travaux :

 

Une écosubvention, versée par l'Agence nationale de l'habitat (Anah), sous conditions de ressources.

Des aides versées par certaines collectivités locales, voir auprès de votre mairie.

Crédit d'impôt "développement durable", (cumulable avec l'éco-prêt), si votre offre de prêt a été émise avant le 31 décembre 2010 et que votre revenu fiscal n'excède pas 45 000 € pour l'avant-dernière année précédant cette offre. Dans ce cas, vous pourrez déduire une partie du montant de vos investissements et la somme sera créditée à votre compte si vous n'êtes pas imposable. Prévus jusqu'en 2009, ces crédits d'impôt ont été pour la plupart, prolongés jusqu'en 2012 et couvrent de 25 à 30 % du montant dépensé.

Publié dans Emissions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article