Les astuces pour cultiver des aromates

Publié le par Evenements-tv

Les aromates sont des plantes assez faciles à cultiver au jardin, mais demandent tout de même de l'attention lors de leur plantation. Tour d'horizon des astuces à ne pas oublier pour pouvoir faire la meilleure récolte possible.

 

LA PLANTATION, UN EXERCICE DELICAT

 

Les plantes aromatiques en godets peuvent se planter en toutes saisons, en dehors des périodes de gel, mais les saisons les plus favorables sont le printemps et l'automne. Annuelles ou bisannuelles, elles peuvent se mettre en terre à partir de mars pour les plus résistantes et jusqu'en mai pour les plus frileuses.

Sur terrain sec, plantez les vivaces plutôt en automne, elles profiteront ainsi des premières pluies pour se mettre bien en place.

Prenez soin de bien travailler la terre avant la plantation des aromates, sans toutefois la retourner complètement, ce qui risquerait d'enfouir la riche couche supérieure. Pour certaines plantes, il est conseillé d'enrichir la terre avec du compost ou du fumier, mais ne mettez pas vos aromates directement en contact avec ces substances, elles risqueraient de brûler. Enfin, n'oubliez pas d'arroser copieusement vos aromates après plantation, même pour les plus résistantes à la sécheresse.

 

ZOOM SUR LE BASILIC

 

Plante annuelle à port buissonnant, les fleurs blanches du basilic apparaissent dès le mois de juillet.

 

Où le planter ? Le basilic se plaît en plein soleil à l'abri du vent, mais est très sensible au gel et à la sécheresse.

 

Entretien : Sol bien travaillé, riche en matières organiques et en éléments minéraux. Le basilic exige un sol bien arrosé.

 

Récolte et conservation : De mai à octobre, récolter les feuilles en pinçant les pousses terminales : éviter les ciseaux pour ne pas faire s'oxyder les tiges.

 

Utilité : Le feuillage est utilisé en cuisine pour le pistou, mais aussi pour les salades, tomates, pâtes…

 

Astuce : Le basilic fin vert est le plus aromatique.

Publié dans Emissions

Commenter cet article